Le Bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme à Nouakchott a organisé dans ses locaux dans la journée du 11 octobre 2017, un atelier de formation sur les droits économiques, sociaux et culturels au profit du personnel et des membres de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) de Mauritanie.

 

Cette rencontre avait pour objectifs de mieux sensibiliser sur l’importance des droits économiques, sociaux et culturels dans la mise en œuvre des politiques publiques et de mettre en place des stratégies afin de faire évoluer  ces droits en Mauritanie.

Le Représentant du Bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme, M. Ekkhard Strauss a souligné l’intérêt de cette activité qui s’inscrit dans le cadre du partenariat entre les deux Institutions.

Tout en encourageant  les efforts réalisés par la CNDH en matière de promotion et de protection des droits de l’homme, M. Strauss a réitéré  la disponibilité de son institution à accompagner la Commission dans ses missions.

La présidente de la CNDH, Mme Irabiha Abdel Wedoud a remercié le Bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme pour le partenariat constructif et en particulier les activités de formation sur les droits humains e le monitoring des lieux de privation de liberté.

Au cours de cet atelier, les thèmes abordés sont relatifs aux points suivants:

-obligations des Etats en matière de réalisation des droits économiques, sociaux et culturels ;

-catégories d’obligations pour mettre en œuvre ces droits ;

-surveillance de la réalisation des  droits économiques, sociaux et culturels

et monitoring des violations de ces droits

.